Neuville-de-Poitou
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Découvrir le neuvillois

AVANTON est un village plus que millénaire, situé sur le plateau calcaire du Neuvillois, à une dizaine de kilomètres au nord de Poitiers, de part et d’autre de la D757, qui mène à Richelieu et à seulement quelques minutes du Futuroscope.

La découverte archéologique dans un champ d’Avanton, en mai 1844, d’un cône orné de décorations en relief, pesant 289 g et long de 55 centimètres, est maintenant connue des spécialistes du monde entier. Le cône d’Avanton daterait de l’âge de Bronze moyen (1 500 -1 300 AV J.C.) et serait un objet du culte de la fertilité. Il est aujourd’hui exposé au musée des Antiquités Nationales à Saint-Germain-en-Laye.

Autres vestiges du passé : la charmante petite église du XIVe siècle, placée sous le patronage de Saint-Laurent et le porche du château construit au XVIe siècle.

BLASLAY (commune ayant fusionné au 1er janvier 2017 avec Vendeuvre-du Poitou et Charrais donnant lieu à la commune nouvelle de Saint-Martin la Pallu)

Compte sur son territoire le Château de la Mauvinière, répertorié dès le XIVe siècle. Il fut restauré par la famille Labbé au XIXe siècle. Malgré les remaniements, la partie ancienne, au sud, présente encore une belle façade avec une grande lucarne à pignon sculpté. Elle est précédée d’une terrasse à balustrade ajourée. Au XIXe siècle fut ajouté un bâtiment plus grand présentant les mêmes fenêtres à meneaux que l’original. Visible de la route, mais ne se visite pas.

La Chaume, que les habitants ont l’habitude d’appeler "ferme fortifiée", n’était probablement pas une ferme, mais une petite place forte à l’ancienne frontière entre Anjou et Poitou. Des quatre tours d’origine, il n’en reste plus qu’une.

Le toit pointu d’origine a été remplacé, comme ce fut souvent le cas, par un toit plat pentu. La tour est percée d’archères. Visible de la route, mais ne se visite pas. Maison de maître à la "Vieille ROCHE", répertoriée sur une carte de 1740. Elle fait face au Château de la Mauvinière, dont elle hébergeait vraisemblablement le régisseur. Fenêtre provenant du Château du Breuil, maintenant en ruine. Elle est maçonnée dans un mur de grange dans une cour privée.

Le Tillou, fief de la prévôté de Blaslay. Mentionné au début du XIVe siècle, ce joli bâtiment, flanqué d’une tour semblable à celle de La Chaume, est malheureusement en train de s’écrouler. Le bâtiment est visible de la route.

CHABOURNAY

Autrefois dénommée, Villa Male Nominata, (Villemalnommée), ce petit bourg de campagne où il fait bon vivre, situé Au centre bourg, au cœur de l’église, les amateurs d’arts, ou tout simplement les touristes curieux, découvriront deux merveilles classées ! :

Les produits du terroir

  • y sont aussi présents, fromages et vins.. Production de fromages de chèvres à la ferme : (Le petit Chabournay) P. Langot, rue de la Croix bâton.
  • Les vins du Haut Poitou, Sauvignon, Gamay, Chardonnay, Pinot noir, vous attendent pour une dégustation dans les chais de nos viticulteurs : Domaine du centaure, rue du Poirier ; Domaine du Doyenné, rue de la Gare.
  • L’accueil en Chambres d’Hôtes n’a pas été oublié : La Rosalière, N. MIGNARD rue des Écoles.

CHARRAIS (devenue Saint-Martin la Pallu)

Infos pratiques :

Mairie : heures d’ouverture
lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14 heures à 18 heures
samedi de 9 heures à 12 heures.

Chambres d’hôtes :

Chez Mme COLLAS Claudine, 35 rue des Ecoles, Etables. Tél. : 05 49 54 50 31

A voir :

Eglise de Charrais
(portail roman et tabernacle du XVIIe siècle de style baroque).
Cimetière :
croix hosannière, tombeau gravé du début du XVIIe.

La Mairie :
ancienne maison rénovée datant du XVIIe avec pigeonnier.

Produits fermiers :
Elevage de chèvres, vente de fromages aux particuliers (12 avenue de Saumur Etables).

CISSE

Commune de 2 700 habitants au cœur d’une riche plaine agricole, Cissé est située à 14 kilomètres de Poitiers. Cissé, tournée vers l’avenir grâce à une évolution rapide, préserve aussi la qualité de vie de ses habitants.

On peut y voir :
L’église Saint-Pierre aux liens dont la partie la plus ancienne date du 11e et 12e siècles.
La Croix Hosannière datant du 17e siècle au fond du cimetière.
La Croix-Pardon du 11e siècle située à Fougères.

VENDEUVRE DU POITOU (devenu Saint-Martin la Pallu

Vendeuvre du Poitou occupe un seuil entre une colline et une légère éminence, où s’étendit aux II et IIIe siècles, une cité romaine de plus de 1 000 hectares sur le site des Tours Mirandes. Le site peut se visiter sur demande à l’Office de Tourisme, ainsi que le dépôt de fouilles, où sont gardés de splendides sculptures, des objets, des maquettes…

L’église Saint-Aventin, commencée au XIIe siècle, fait également l’objet d’une visite guidée.

Ces services sont offerts gracieusement par l’Office de Tourisme. On peut aussi visiter librement les extérieurs du Château des Roches, ou faire une promenade balisée dans les marais du la Pallu.

A 10 minutes du Futuroscope et proche des grands axes, Vendeuvre a su préserver le calme propre à une commune rurale.

Office de Tourisme
15 place Raoul Peret / Tél. : 05 49 51 85 73

VILLIERS

Le Dolmen Dit "Pierre de Massigny" Témoin de la civilisation mégalithique 3 000 ans avant Jésus-Christ. Pierre tombale des seigneurs du Domaine de Massignacus et du Bois de Défend.

|

Le Pigeonnier du Château
Construit par un certain Bourgnon de l’Ayre, le pigeonnier abritait les volatiles ; réserve vivante des seigneurs descendus de la seigneurie de Vouillé après la bataille du même nom en 507.

Ce propriétaire possédait à l’époque la totalité des terres de la Commune.

Le Bois de Champ Loup
Propriété du Comte de Maupas (3 ha. 50) ; la Commune devient propriétaire par échange au cours du remembrement de 1983. Après la sélection des belles essences, la création d’une clairière et d’un circuit pédestre (1 000 m), un abri est construit (60 m²) de même que des toilettes et un point d’eau potable. Un barbecue et des tables y sont installés. Cet endroit devient alors un lieu recherché par nos habitants et leurs amis pour y organiser : méchoui, pique-nique etc. (parking ombragé).

A noter que ce lieu est placé sur les chemins de randonnée et qu’il peut accueillir les randonneurs toutes catégories (équestre, pédestre…).

YVERSAY

YVERSAY est un petit village de campagne d’environ 250 habitants, situé à 2 kilomètres de NEUVILLE-DE-POITOU, en direction de VOUILLE. En empruntant la voie Neuville-Vouillé, il est facile de repérer cette commune grâce au clocher en pierre de taille de la Chapelle Sainte-Radegonde, d’une hauteur de 30 mètres. La chapelle fut bâtie en style roman mauresque espagnol en souvenir du passage légendaire de Sainte-Radegonde vers l’an 555.

Elle présente de magnifiques vitraux uniques en leur genre illustrant la vie de Sainte-Radegonde, et la richesse de son intérieur ne laissera pas le touriste indifférent.

En traversant le village, les promeneurs découvriront la Croix de Saint-James, le château avec son pigeonnier-porche, différents types de maisons poitevines, et pourront parcourir les petites venelles qui serpentent entre les habitations.
On en parle...
Mentions légales | Crédits | Plan du site | Contacts | La mairie recrute | Flux RSS